Titularisation des employés communaux de Saint-Louis

Le préfet de la Réunion a cru devoir contester la titularisation des employés communaux de SAINT LOUIS.

La nouvelle maire, qui a plutôt bien débuté sa mandature, a utilisé ce prétexte pour remettre en cause cet acquis social.

Le SAFPTR condamne ces procédés. Nous rappelons d’abord qu’il s’agit de décisions inhumaines, les collègues s’étant déjà projetés dans un autre plan de vie qui est brutalement remis en question.

Le SAFPTR indique que la titularisation est la règle en matière de gestion des personnels communaux. Voir l’Etat contester cette règle fondamentale, alors qu’il a laissé les élus faire ce qu’ils veulent en la matière depuis des décennies, étonne plus d’un. On ne peut donner l’impression de rigueur réglementaire sur le dos uniquement des employés précaires communaux !

Nous soutiendrons tous les collègues qui nous solliciterons, notamment devant la justice, pour contester ces injustes décisions.

POUR LE SAFPTR, Le bureau départemental

AUTONOME ET LIBRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *