Soutien au Syndicat National des Journalistes (SNJ)

Faisant suite au communiqué du Syndicat National des Journalistes (SNJ) de la Réunion du 09 janvier, le SAFPTR, syndicat majoritaire de la Fonction Publique Territoriale tient à réagir.

Sur les faits relatés par le SNJ, qui portent atteinte à la liberté de la presse, le SAFPTR apporte son soutien le plus franc au SNJ et aux journalistes de la Réunion dans l’exercice de leur fonction et spécialement ceux du Quotidien de La Réunion.

Nous tenons à leur rappeler que cela représente une atteinte grave à la Liberté d’expression des journalistes et du droit de la presse dans un état démocratique.

Pour cette raison, dans un pays où les Droits fondamentaux comme la liberté d’expression tout comme le droit syndical ne sont pas respectés, la porte est ouverte vers des dérives totalitaires sans contre-pouvoir, surtout lorsque les institutions officielles ne jouent pas leur rôle à la Réunion.

Alors que la presse dans notre pays traverse une grave crise, les organes de presse doivent avoir la capacité d’être exemplaire pour défendre les valeurs intrinsèques de leur profession.

Le Bureau du SAFPTR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *