Discrimination à la CINOR

Le SAFPTR dénonce les discriminations à la CINOR.

Une collègue DGA a été brutalement révoquée sans motif clair. Le SAFPTR condamne le comportement de cette administration.

Il est scandaleux de traiter de la sorte un cadre de haut niveau.

Selon l’agent, elle serait victime de discrimination en raison de son état de santé et de son orientation sexuelle.

Le SAFPTR exige sa réintégration immédiate au sein de la CINOR.

Le président Maillot ne peut échapper à ses responsabilités.

Nous demandons au procureur de la République d’ouvrir une enquête compte tenu de la gravité des faits.

Lire l’article sur Clicanoo

Autonome et Libre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *