COMMUNIQUE DE PRESSE INTERSYNDICALE CGTR-FO-SAFPTR Vendredi 13 mars 2020

L’intersyndicale CGTR-FO-SAFPTR a tenu une conférence de presse le lundi 9 mars 2020 afin d’alerter sur la situation des agents dans la Fonction Publique Territoriale.

Dans le cadre des élections municipales 2020, l’intersyndicale a notamment fait des propositions pour préserver les emplois publics dans le cadre du transfert des compétences. Aujourd’hui, nous faisons un premier bilan de cette campagne pour la signature de cet engagement auprès des candidats.

L’ensemble des candidats ont été contacté par mail, par téléphone et/ou rendez-vous. Au vu des retours de cet engagement (soit 50%), nous avons de vives inquiétudes pour les collectivités suivantes :

1) Saint-André : les candidats VIRAPOULLE JEAN MARIE, BEDIER JOE et FRUTEAU ERIC ont refusé de signer cet engagement. Ce qui peut interroger sur les intentions réelles de ces candidats et nous demandons aux employés de demeurer vigilants dans cette commune.

2) Saint-Denis : absence de réponse des candidats Didier ROBERT et NASSIMAH DINDAR qui ont pourtant été sollicité

3) Également absence de réponse des candidats BENARD ALAIN – SINIMALE JOSEPH à SAINT PAUL

4) Les communes du Tampon et de Saint-Joseph : nous n’avons pas eu des retours des candidats THIEN AH KOON et LEBRETON à l’heure de la rédaction de ce communiqué.

5) Sainte-Rose : la situation a déjà été préoccupante pendant ce mandat et ne semblerait pas évoluer car aucun candidat n’a répondu à notre requête.

Face à cette situation, notre intersyndicale restera en alerte après les résultats de cette élection municipale. Et nous attacherons une attention particulière aux collectivités citées ci-dessus. Enfin nous veillerons à ce qu’aucune exaction ne soit commise après le 22 mars 2020.

L’intersyndicale CGTR-FO-SAFPTR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *