Comité directeur du SAFPTR à la CIREST

Au programme des préoccupations légitimes des collègues :

Le bilan transfert de compétences,

le RIFSEEP,

la Garantie individuelle de pouvoir d’achat (GIPA),

le compte épargne-temps (CET).

La section est opposée au projet de création d’un SPIC suite au transfert de la compétence eau.

De plus, l’inquiétude est grande sur le possible transfert des collègues en CDI, qui vont passer de CDI droit public à droit privé.

La section demande également au Président de la CIREST la mise place d’un plan de titularisation.

Autonome et Libre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *